La sleeve gastrectomie est une chirurgie de l’obésité qui consiste à faire l’ablation d’une partie de l’estomac pour le transformer en un tube étroit. Cette partie contient des cellules qui secrètent la ghréline, l’hormone qui stimule l’appétit.
L’intervention est irréversible.  Elle se déroule par coelioscopie. La conséquence est que la sensation de faim diminue après la chirurgie. Le patient mange beaucoup moins ce qui induit une importante perte de poids. Le suivi régulier est indispensable car il permet d’assurer le succès de la sleeve gastrectomie et de prévenir le risque d’une déficience nutritionnelle.
 Sleeve Tunisie prix

Prix d’une sleeve gastrectomie en Tunisie

 

Prix ou tarif  sleeve tunisie

Les prix affichés dans le tableau ci-dessous sont indiqués à titre indicatif. Pour plus d’informations sur cette chirurgie de l’obésité, Sleeve gastrectomie, veuillez remplir la demande d’un devis gratuit.

Chirurgie Prix Séjour
Sleeve Gastrectomie 4.650 euros 3 nuits /4 jours

 

Bilan avant une chirurgie de réduction de l’estomac

Le chirurgien bariatrique étudie la demande du patient, détermine la technique chirurgicale qui correspond au traitement de son cas puis, il lui explique le principe de la prise en charge chirurgicale de l’obésité. Il lui demande après, de faire un bilan d’évaluation préopératoire pour s’assurer qu’il ne présente aucune contre-indication à la chirurgie.
– Un bilan biologique complet
– Échographie abdomino-pelvienne
– Gastroscopie

Avantages de la gastrectomie longitudinale

  • Le geste opératoire est sécuritaire. De plus, il ne requiert pas la réalisation de grandes cicatrices car il se fait sous laparoscopie.
  • Aucun corps étranger n’est placé à l’intérieur de l’estomac
  • Contrairement à la technique du bypass, la sleeve gastrectomie ne provoque aucune malabsorption
  • Après la chirurgie, la digestion se déroule normalement
  • La sleeve n’entraine pas des carences en vitamines
  • Pas de vomissements fréquents
  • La sleeve gastrectomie protège la santé du patient et ce, en traitant le diabète de type2, l’apnée, l’hypertension, la dyslipidémie…
  • Le résultat est très satisfaisant. Le patient, à long terme, perd environ 60 % de sa surcharge pondérale.

Sleeve gastrique : indications

  • Avoir minimum 18 ans
  • Vous avez suivi une cure d’amincissement mais, vous n’avez pas réussi à perdre du poids
  • Vous présentez un IMC>= 35
  • Votre excès de poids vous expose à des problèmes de santé comme le diabète, le syndrome d’apnée et l’hypertension.

 

Sleeve gastrectomie ou bypass gastrique : quelle est la meilleure solution ?

Les deux chirurgies de l’obésité, la sleeve et le bypass gastrique visent le même objectif : aider le patient à trouver un meilleur équilibre alimentaire.
La sleeve n’entraine pas un syndrome de dumping gastrique c’est-à-dire un problème d’ingestion des aliments sucrés. Parfois elle peut provoquer un reflux gastro-œsophagien. Dans ce cas le bypass gastrique sera plus indiqué.

La première consultation permet d’opter pour la solution susceptible de donner le meilleur résultat. N’oublions pas que chaque patient présente un cas particulier.

Comment se déroule une sleeve gastrectomie ?

La sleeve gastrectomie est une chirurgie lourde. Elle se déroule sous anesthésie générale par coelioscopie à travers de petites cicatrices effectuées au niveau de la partie supérieure de l’abdomen. Ces cicatrices permettent d’introduire la pince d’agrafage, la caméra et tous les autres instruments nécessaires. À la fin de l’opération, le chirurgien pratique une incision discrète pour retirer le segment d’estomac éliminé après l’avoir mis dans un sac.

L’opération de réduction de l’estomac dure à peu près 02 heures. Le procédé consiste à sectionner l’estomac dans le sens vertical. L’objectif est de le transformer en un tube gastrique. Contrairement à la gastroplastie, ce traitement est irréversible.  Après la chirurgie, le patient sera transféré vers la salle de réveil où il restera sous surveillance durant deux heures.

Par rapport, à la chirurgie classique, la pratique de la sleeve gastrectomie par voie coelioscopique permet de réduire le risque de complications post-opératoires ainsi que la durée de l’hospitalisation des patients qui souffrent de l’obésité. N’hésitez pas à nous contacter pour demander des précisions à notre chirurgien bariatrique.

Sleeve gastrique : conseils post-opératoires

  • Les douleurs après une sleeve gastrique sont modérées. Ils répondent bien aux antalgiques classiques que prescrit le chirurgien à son patient lors de sa sortie de la clinique. Le lendemain de l’intervention, seul les aliments liquides sont autorisés. Bouger sans faire un grand effort physique est très conseillé. Il faut envisager un congé de 02 ou de 04 semaines Le sport est possible 01 mois après l’opération.
  • Être suivi par un nutritionniste est très important après la sleeve gastrectomie. L’implication d’un psychologue n’est pas systématique. Après la perte du poids, le patient peut avoir du mal à se réconcilier avec sa nouvelle image physique. La modification de ses habitudes alimentaires peut le gêner. Voilà pourquoi le suivi psychologique du patient durant la période post-opératoire est très conseillé.
  • Le patient est appelé à manger trois fois par jour. Il doit bien mâcher les aliments. Boire pendant le repas est déconseillé. Il faut aussi éviter les boissons gazeuses car ils provoquent la dilatation de l’estomac.
  • La perte d’une importante quantité de poids peut induire un affaissement de la peau. Dans ce cas, il est possible d’indiquer au patient une chirurgie réparatrice qui permettra d’éliminer l’excès cutané.

 

Grossesse après une sleeve gastrectomie

Après la chirurgie il faut patienter au moins une année avant d’envisager une grossesse. La contraception est recommandée après la sleeve gastrectomie.

Résultat de la sleeve gastrectomie

La sleeve est très bénéfique pour les personnes atteintes par l’obésité. D’une part elle protège leur santé.  D’une autre part, elle améliore leur image physique et les aide à se réconcilier avec leur corps.  La perte de poids est rapide.

La perte moyenne de la surcharge pondérale est estimée à 60 %. Le résultat devient très remarquable après 12 mois. Bien suivre les consignes de son chirurgien, permet au patient de ne plus reprendre du poids.