Après chaque intervention bariatrique comme la sleeve gestrectomie, des consignes strictes doivent être respectées pour éviter toutes complications et garantir une perte pondérale durable.

En effet, il est bon à savoir qu’après votre opération pour maigrir, il devient impératif de suivre une bonne hygiène de vie et une alimentation particulière.

Vous devez prendre trois repas par jour tout en évitant le grignotage. Il est également recommandé de manger assis et de bien prendre son temps, c’est-à-dire prendre une demi-heure pour chaque repas.

Pendant les deux premières semaines suivant l’intervention, l’alimentation est mixée (liquide), puis devient petit à petit normale, mais il faut surtout faire une mastication lente en se débarrassant des mauvaises habitudes.

Au début, la quantité des aliments ingérés est réduite et doit contenir des éléments riches en protéines comme le poisson et la viande, et des sucres lents tels que le riz et les pâtes.

Quant à la consommation des fruits et des légumes, elle augmentera l’année qui suit votre intervention.

Il est aussi conseillé de boire entre les repas et par petites gorgées tout en évitant les boissons gazeuses et en optant plus pour les aliments solides.

chirurgie obésité - sleeve Tunisie

Après une gastroplastie verticale calibrée

La perte de poids est importante et rapide pendant les premiers mois. Ensuite, elle ralenti, de ce fait, vous devez vous peser une fois par semaine pour surveiller votre poids.

Les activités sportives sont indispensables après l’intervention dans le but d’éviter la perte de masse musculaire.

La grossesse reste toujours possible après une intervention bariatrique, mais il est par contre nécessaire d’être suivie par un nutritionniste du début de la grossesse jusqu’à l’accouchement. Toutefois, il est conseillé d’attendre que le poids soit stable avant d’envisager d’avoir un bébé.

La constipation est fréquente vue la petite quantité d’aliments ingérés, dans ce cas, il est possible de consulter un médecin pour la prescription d’un médicament.

Le suivi médical avec le chirurgien, le nutritionniste et l’endocrinologue est indispensable car vous aurez besoin de vitamines et de minéraux pour éviter les carences nutritionnelles.

Certains médicaments sont à proscrire après l’intervention tels que l’aspirine, les anti-inflammatoires, les corticoïdes…