Les kilos en surplus déforment la silhouette et ça crée un défaut très inesthétique. Les bourrelets graisseux doivent être éliminés non seulement pour avoir une meilleure image physique mais, aussi pour protéger sa santé. Ce besoin devient primordial lorsqu’on souffre d’une importante surcharge pondérale. Disons lorsqu’on est atteint par l’obésité classée par l’OMS comme une pathologie grave capable de diminuer l’espérance de vie. En effet, la graisse éparpillée dans le corps, notamment celle qui entoure les organes finit souvent par entraîner plusieurs maladies comme le diabète de type 2, les troubles respiratoires, l’apnée du sommeil, les troubles cardiovasculaires, l’hypertension etc.

 

Un conseil : si vous présentez des kilos superflus, n’écoutez pas ceux qui vous disent « vous êtes jolie comme ça » !  Essayez de retrouver votre silhouette d’antan. Ça vous permettra d’améliorer votre estime de soi ce qui aura un effet très positif sur votre état d’esprit. De plus, vous serez très active et vous vous sentirez très légère. Vous pourrez porter tout ce que vous voulez.

Aimez votre corps. Protégez-le et faites du sport pour améliorer vos conditions physiques. Rappelez-vous que ? plus vous brûlez des calories plus vous évacuez le stress.

Effet des glucides sur la prise du poids

Notre organisme a besoin des glucides. Ils sont très importants car ils nous fournissent de l’énergie et ils alimentent nos muscles et notre cerveau. Les nutritionnistes conseillent d’éviter les sucres rapides. Ces derniers augmentent le taux du sucre dans le sang. Un indice glycémique élevé (IG) implique un diabète de type 2 et une prise de poids.

En effet, notre corps est incapable de consommer tout le glucose en excès. Il le transforme alors, en graisse et le stocke dans le tissu adipeux. Voilà pourquoi nous sommes toutes appelés à ne pas manger au-delà de nos besoins énergétiques. Les pains, les produits céréaliers, les viennoiseries, les gâteaux, les biscuits, les boissons gazeuses, les pommes de terre et les féculents d’origine céréalière comme le riz blanc et les petits poids…sont à consommer avec modération.

Traitement médical pour perdre la graisse en excès

Pour maigrir et retrouver un IMC normal, deux solutions sont connues par tout le monde : faire un régime et pratiquer une activité physique. Un régime équilibré suivi par un nutritionniste avec une bonne volonté permet d’avoir un très bon résultat. Le sport quant à lui permet de brûler des calories et de tonifier les muscles.

Mais, pour les femmes qui souhaitent perdre du poids pour des motivations esthétiques, il n’est pas toujours facile de corriger tous les contours de la silhouette grâce à une bonne cure d’amincissement et plusieurs heures dans la salle de sport. Il y a en effet une graisse facile à perdre et une graisse rebelle qui persiste malgré tout.

En ce qui concerne les femmes qui souffrent de l’obésité, « la mission » est de plus en plus compliquée. Que faire alors ?

Une liposuccion pour aspirer la graisse rebelle

Pour perdre la graisse rebelle qui empêche d’avoir une parfaite silhouette, il faut subir une liposuccion. Il s’agit d’une intervention esthétique qui permet de détruire les cellules graisseuses localisées et de les évacuer à l’extérieur de l’organisme. Il existe deux types de liposuccion : la liposuccion conventionnelle qui se déroule sous anesthésie générale et la lipolyse qui se réalise sous anesthésie locale et qui offre plusieurs techniques (lipolyse laser, Ultrasons, Cryolipolyse, lipolyse par injection et radiofréquence). Toutes visent le même objectif : éliminer les bourrelets disgracieux.

Une chirurgie de l’obésité pour maigrir sans danger

Les effets de l’obésité sur la santé et sur l’état psychique sont très connus. Quand on est obèse et quand on ne réussit pas à maigrir, la déception peut mener à la dépression. La chirurgie de l’obésité rend espoir aux sujets qui souhaitent traiter leur obésité pour des motivations thérapeutiques et pour vivre mieux. Cette opération bariatrique offre trois techniques de plus en plus pratiquées de nos jours : la gastroplastie, la sleeve et bypass.  Les gestes opératoires sont différents mais l’objectif est toujours le même : réduire le volume de l’estomac pour réduire ses capacités d’absorption des aliments.