La chirurgie esthétique encourage désormais, les stars à tomber enceinte et même à avoir plusieurs enfants. Auparavant, la déformation des contours du corps après la grossesse les décourageait trop. Elles faisaient le choix entre devenir une maman et perdre leurs parfaites silhouettes.
Mummyrexie perdre du poids grossesse
La liposuccion et la plastie abdominale ainsi que le lifting des seins permettent de bien sculpter la morphologie de la patiente et de lui rendre le plaisir se sentir toujours belle, jeune et rayonnante. Pourtant, il existe toujours des stars et des mannequins qui dénient la grossesse (Sarah Stage, Gisèle Bûndchen et Victoria Beckham).
Imaginez, elles tombent enceintes et se privent de manger. Elles refusent de comprendre que ce ne sont pas elles qui prennent du poids mais c’est plutôt le bébé qui grandit progressivement. Cette pratique, on l’appelle la mummyrexie. Il s’agit bien d’un problème d’ordre psychologique. Certains spécialistes le comparent à l’anorexie qui, est une maladie très grave.
Le phénomène commence à se propager dans le monde. Les jeunes femmes, fans des stars sont pratiquement les plus concernées.
Influencées par les comportements de leurs idoles, elles n’hésitent pas à vivre l’expérience. Elles refusent de grossir durant la période de la grossesse. Certaines un peu corpulentes, dès qu’elles se rendent compte qu’elles sont enceintes, commencent à suivre un régime alimentaire sévère et multiplient les activités physiques pour ne pas prendre des kilos. Elles pensent ainsi : Oui pour l’enfant. Non pour la grossesse !

Les risques d’une grossesse poids plume

D’une manière générale, on recommande à la femme enceinte une prise de poids de 01 kilo pas mois. Pour éviter les carences en vitamine, elle est appelée à suivre une alimentation saine qui lui permet d’avoir une bonne quantité de calcium, de fer et d’autres composants nécessaires pour lui fournir assez d’énergie et pour stimuler le développement du fœtus. De plus, se priver de bien manger durant la grossesse peut mettre en danger la vie du bébé et lui provoquer des malformations.
Cette mauvaise habitude qui, tend de contrer les lois de la nature, peut induire à une fausse couche ou à une naissance prématurée. Même si la maman a une silhouette de guêpe, prendre un tel risque, peut lui provoquer une modification génétique. Les conséquences sur sa santé sont graves : diabète de type 2 et obésité. Que fera-t-elle alors, une chirurgie de l’obésité pour maigrir et pour traiter son diabète ?
Assumer ses responsabilités en tant que future maman, patienter et subir une intervention esthétique sécuritaire, n’est-il pas un meilleur choix ?